At LeQsaR - Amar Ouali

At LeQsaR   -    Amar  Ouali

Tiliouat (Centre de torture)

                    Tiliwa

- Situation géographique :

   Nichée à 994 m d'altitude , Tiliwa, est une bourgade aux maisons éparpillées au pied de la montagne.

Elle est située à 3 km au sud du chef-lieu de commune. Sa position dominante permet une vue imprenable sur tout le territoire de la commune. Elle compte environ 700 habitants.

- Historique du centre de Torture :

     En 1955, une année aprés le déclenchement de la révolution l'ennemi français fit construire de son coté est des batisses  en guise de maisons forestières lesquelles, sont confiées sous  l'autorité de Galabert, un colon juif surnommé   "BENGADIR" par les autochtones.

Les rebellions, les révoltes et les fracas de lutte qui durcissaient la guerre , a entrainé l'echec de l'ennemi français qui s'est traduit par cette prédisposition de transformer ces maisons forestières en un centre de torture; toujours sous la botte de ce Bengadir devenu en la circontance un sanguinaire boureau pour tenir  les indigènes sous la loi de l'asservissement.

Ainsi pour etouffer cette résistance héroique,  et  arracher des aveux,  des civils sans nombre ont été internés dans ces lieux et soumis à d'affreuses tortures et de supplices atroces.

Un nombre important de ces indigènes parmi eux des femmes ont péri sous d'horribles instruments de torture :  coups, brulures, electricité, eau...

Mais tous ceux qui ont survecu à cette farouche entreprise finirent quand meme par etre  sommairement executés par balles.

A vrai dire peu de  tous les incarcérés de ce funeste lieu  en était sorti vivant.

Durant ces sept années de la guerre de liberation Tiliouat, est décretée zone interdite.

Le fait le plus marquant pour l'armée française est qu'en l'an 1958 des suppletifs  indigénes ont fomenté  une conspiration contre l'ennemi lors des distractions de la fete de 14 juillet, en déjouant la surveillance ennemie, ils ont rafflé armes et munitions pour aller rejoindre les kasmates des moudjahidines.

Le butin était de 13 armes :

- Mat 49

- Garats

- FM masse 36

 

 

 

 

 

 

 


07/01/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 56 autres membres